Différentes utilisations de la pierre reconstituée

pierre reconstituée

La pierre reconstituée a cet avantage de pouvoir imiter aussi bien la pierre naturelle que les briques, les carreaux, etc. C’est pourquoi elle trouve de plus en plus sa place dans la construction moderne.

La reconstruction permet en effet de contrôler le résultat attendu, aussi bien dans la forme, la couleur ou l’aspect extérieur. Il suffit, par exemple, d’utiliser différentes teintes pour modifier la couleur. Il est même possible d’ajouter des motifs en image lors du moulage de la pierre reconstituée représentant, par exemple, des lettres, des logos, etc.

Découvrir la pierre reconstituée

Qu’est-ce que la pierre reconstituée ?

Comme son nom l’indique, la pierre reconstituée est une imitation de la pierre naturelle, fabriquée de manière industrielle. C’est une alternative intéressante et économique par rapport à la pierre naturelle. Elle peut être utilisée pour l’aménagement intérieur et l’extérieur.

Elle est très résistante aux chocs et aux variations de température. Elle peut être moulée et façonnée à volonté et elle est moins lourde que la pierre naturelle.

Comment est-elle fabriquée ?

La pierre reconstituée est composée essentiellement de granulats et de poudres de pierre. La reconstitution en question consiste à mélanger ces matériaux, comme de la poudre de marbre, du sable, du calcaire avec des liants comme le ciment ou la chaux, mais aussi des colorants, etc. Tout comme le moulage, la composition exacte et les proportions varient selon le résultat attendu.

En effet, selon l’utilisation, la pierre reconstituée peut être aussi lisse que du carrelage, par exemple, ou rugueuse comme de la pierre naturelle. Elle peut aussi prendre différentes couleurs, en prenant celle des moellons, par exemple, ou vraiment des couleurs inédites pour ce type de matériau comme du bleu, du rouge, de l’orange, etc.

La particularité et les avantages par rapport aux autres matériaux

Par rapport à la pierre naturelle, la pierre reconstituée peut être qualifiée d’« artificielle ». En effet, elle est fabriquée en usine et non recueillie en carrière. Elle n’est pas aussi robuste et solide que du granite, par exemple. Cependant, utilisée dans la construction intérieure, la pierre reconstituée n’est pas du tout poussiéreuse, grâce à son liant.

Par rapport au béton avec qui elle partage le procédé de fabrication, la pierre reconstituée est plus résistante grâce à des matériaux comme la poudre de pierre ou la poudre de marbre parmi ses composants. Enfin, une dalle en pierre reconstituée est, par exemple, moins sensible à la chaleur et à l’humidité qu’une dalle en béton pressée.

Les différentes utilisations possibles

L’aménagement extérieur

Puisqu’elle imite bien la pierre naturelle, mais aussi la brique, le bois ou les dalles autobloquantes en béton, la pierre reconstituée a toute sa place dans l’aménagement d’extérieur. D’ailleurs, les possibilités ne manquent pas.

En théorie, tout ce qui peut être fabriqué à partir de la pierre naturelle peut aussi l’être avec la pierre reconstituée. Ce matériau peut être utilisé pour la confection d’une allée ou des margelles d’une piscine, par exemple. Il peut aussi être utilisé pour le sol d’une terrasse et prendre différentes formes, comme du carreau ou même du bois.

Pour le jardin, la pierre reconstituée peut être utilisée pour le façonnage de bacs à fleurs, de fontaines, de barbecues, etc. Il est même possible d’utiliser ce matériau pour la confection de bancs et de tables de pierre.

Les façades

La pierre reconstituée est surtout utilisée pour la décoration des façades, avec une très grande variété de styles. En effet, il est tout à fait possible d’imiter les pierres de taille ou les briques de parement, en utilisant ou non des moules uniformes.

C’est ainsi qu’on retrouve la pierre reconstituée à la fois dans la rénovation et dans la construction neuve. Il est par exemple possible de recréer un style architectural ancien d’un autre immeuble aux alentours, en utilisant de la pierre reconstituée.

Ce type de travail peut nécessiter un temps de recherche et plusieurs essais, mais il est tout à fait réalisable. C’est aussi ainsi que la pierre reconstituée peut être utilisée pour la réparation d’une façade ou d’un muret en pierre, lorsqu’il s’agit uniquement d’en remplacer quelques pierres. Par ailleurs, la pierre reconstituée peut aussi être utilisée pour les piliers de portails ou de mur, les bordures, les murets, etc.

L’aménagement intérieur

La pierre reconstituée a aussi toute sa place dans l’aménagement intérieur. Elle imite très bien les carreaux pour le revêtement du sol par exemple, mais aussi le bois des parquets anciens. Et pourtant, par rapport au bois, sa résistance est exceptionnelle.

On utilise aussi ce matériau en substitut du papier peint, en tant que parement mural. Vous pouvez aussi l’utiliser par exemple pour les façades d’un bar ou d’un îlot de cuisines, sous la forme de briquettes en pierre.

Le seul inconvénient pour de la pierre reconstituée en intérieur, surtout dans une cuisine, est que l’infiltration de l’eau et de la graisse peut la fragiliser. Une couche d’hydrofuge permet d’éviter ce problème, mais elle n’est surtout adaptée qu’aux surfaces lisses.